Historique

La S.I.A.G (la Société Immobilière des Antilles et de la Guyane) a été créée par le gouvernement en vertu de la loi du 30 avril 1946 qui l’autorise  à installer dans les DOM des sociétés d’économie mixte à statut particulier, dont il est actionnaire majoritaire, pour favoriser la construction de logements sociaux.

Cet ancêtre de la SIGUY a son siège en Martinique et possède une agence en Guadeloupe et une en Guyane, où son activité est cependant faible.

En 1950, le nombre de logements gérés en Guadeloupe ayant atteint une taille importante, la S.I.A.G se scinde en S.I.G (Société immobilière de Guadeloupe) et S.I.MA.G. (Société immobilière de Martinique et de Guyane).

La S.I.MA.G. commence alors la réalisation de plusieurs lotissements en Guyane ( cité Zéphir, Grant, Sous-le-vent, etc.).

En 1975, la scission de la S.I.A.G. en trois sociétés distinctes, dans chaque département français d’Amérique, s’achève: la S.I.MA.G se divise en S.I.MAR. (Société immobilière de Martinique) et S.I.GUY (Société Immobilière de la Guyane).

La Société Immobilière de la Guyane est née, en reprenant tous les actifs de la S.I.MA.G en Guyane.